Scott Redding a été piégé par Elias



Alors qu’il occupait la troisième position provisoire de la seconde session de la journée,  Scott Redding a été piégé par Toni Elias qui, comme nous le précisait Michael Bartholemy, le team manager de l’écurie VDS, attendait une bonne roue.

Un freinage assassin qui n’a laissé aucune chance à Scott Redding qui s’en sort avec « seulement » une grosse contusion au genou…mais dans ces conditiosn, c’est déjà beaucoup trop

« J’étais bien sur la moto ce matin, et nous avons pu travailler sur sa mise au point en modifiant pas à pas les réglages, améliorant par la même occasion mes chronos au fil des tours. Notre objectif était identique cet après-midi, améliorer la moto pour le troisième partiel et faire deux ou trois tours vite en fin de séance. Ça n’a pas fonctionné parce que j’ai trouvé Elias sur mon chemin. Il se promenait en attendant une roue. Il a laissé passer à Iannone et s’est relevé pour prendre sa roue juste devant moi qui arrivais lancé. J’ai essayé de l’éviter en arrêtant la moto comme j’ai pu, mais c’était impossible de l’éviter. Nous sommes tombés tous les deux. Se promener comme ça en attendant de prendre une roue est vraiment quelque chose de dangereux qui arrive trop souvent aux essais. J’ai pris un gros coup sur le genou qui est très enflé, mais je ne pense pas que cela me gênera demain. Je l’espère en tout cas. »

Stay tuned!

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires