#SanMarinoGP, Iannone (abandon) : combinaison trop petite !



Andrea Iannone n’a pas terminé le Grand Prix de Saint-Marin. Selon le pilote Suzuki, il a souffert d’une combinaison qui lui tétanisait les bras.

Cette saison 2017 ne sera clairement pas la meilleure d’Andrea Iannone. Et l’épreuve de Saint-Marin, où il roulait pourtant à domicile, n’y a rien changé. Au contraire : l’Italien y a enregistré son huitième résultat blanc de l’année, en treize Grands Prix. Avec seulement 33 points marqués, il ne pointe aujourd’hui que seizième au championnat MotoGP, lui qui n’a jamais fait « pire » que douzième (2013).

Qualifié vingt-et-unième à Misano, Iannone était pourtant dans les points avant son abandon. Treizième, il a jeté l’éponge à une douzaine de tours de l’arrivée, après en avoir bouclé seize. Il explique avoir eu « un problème au niveau de mon bras. J’avais décidé de porter ma combinaison de pluie pour la course, laquelle s’est finalement avérée trop serrée, obstruant la circulation du sang dans mes bras. Après deux ou trois tours, mon avant-bras s’est tétanisé et m’a empêché de rouler correctement. Je ne parvenais pas à accélérer et j’ai perdu mes sensations avec le levier de frein. »

S’il rebondit et fait une belle fin de saison, le pilote Suzuki peut espérer rentrer dans le top-12 final. Mais c’est plutôt pour le top-15 qu’il devrait se battre. Arrive l’épreuve d’Aragon, où il s’était imposé en 2010 alors qu’il roulait en Moto2. Il n’avait jusqu’à présent jamais fait mieux que septième cette année aux États-Unis.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de