Rossi prolongé ? Réponse « aux alentours du Mugello », selon Jarvis



Valentino Rossi sera-t-il toujours sur la grille de départ du championnat du monde MotoGP en 2019 ? Pour Lin Jarvis, il faut encore laisser passer quelques mois avant d’en parler.

Valentino Rossi lui même le dit : lorsqu’il a signé son contrat avec Movistar Yamaha pour les saisons 2017 et 2018, il pensait que c’était peut-être le dernier, mais sans en être sûr. Sa compétitivité au guidon de la M1 – il s’est imposé à Assen et jouait le titre avant sa blessure – et sa passion intacte laissent penser que le Docteur pourrait bien être au départ en 2019, à 40 ans.

À la tête de Yamaha Motor Racing, Lin Jarvis n’est pas contre cette idée. Mais il l’assure auprès de Crash : la discussion n’a pour l’instant pas été ouverte. Trop tôt, selon lui. « L’année dernière nous avons signé au Qatar, ce qui était au début de la saison. Aujourd’hui nous n’avons parcouru qu’un peu plus de la moitié du chemin de ce deal de deux années », se justifie-t-il.

« Je m’attends à ce que nous finissions par en discuter avec lui, confie-t-il pour autant, et je ne pense pas que cela serait aussi tôt qu’au Qatar. Cela pourrait se faire pendant la période du Mugello, où il saura s’il veut étendre son contrat après la saison 2018. Mais jusqu’à présent nous n’en avons pas discuté. » Publié mercredi, le calendrier de la prochaine saison MotoGP annonce un Grand Prix d’Italie pour le week-end du 3 juin. Patience, mère de toutes les vertus.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de