KTM progresse encore à Valencia



Miguel Oliveira et Brad Binder étaient à Valencia pour deux journées de tests. Un nouveau pas en avant pour la structure Moto2 du constructeur KTM.

La première saison Moto2 du Red Bull KTM Ajo est pour l’instant réussie. À peine instauré, le châssis KTM fait déjà des envieux – à tel point que l’équipe CarXpert Interwetten en a récupéré pour 2018. Alors que Miguel Oliveira, monté sur 5 podiums, est dans le top-4 mondial, Brad Binder est en train de se faire une place dans le top-10 à chaque week-end.

Avant le Grand Prix d’Aragon, les deux hommes étaient à Valencia pour deux journées d’essais. L’occasion de tester et développer de nouvelles pièces, dont une fourche et des bielles de suspension, avant de travailler en profondeur sur les réglages.

Miguel Oliveira parle de journées « utiles pour nous. Il faisait très chaud et nous avons pu boucler beaucoup de tours, accumulant des kilomètres importants. Ce test nous a aidés à confirmer le bon feeling que nous avions déjà avec certaines pièces sur d’autres circuits. C’est toujours bien de confronter notre ressenti sur des tracés présentant des caractéristiques différentes. Chacun de nos essais se concentre sur le fait d’être plus à l’aise tout en progressant. J’ai pu tourner vite, donc le résultat final est positif. »

Brad Binder se réjouit lui d’avoir « pu essayer de nouvelles pièces et travailler sur mon pilotage. J’ai beaucoup appris et je m’en réjouis. Nous avons utilisé une nouvelle fourche avec laquelle le feeling est très positif ainsi que différentes bielles de suspension que nous devons continuer à évaluer. » Malgré une chute, le Sud-Africain tire un bilan positif et attend désormais la prochaine épreuve en Aragon, où ces progrès pourraient faire leur preuve.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de