#AragonGP MotoGP FP2 : Pedrosa aime quand même la pluie



La Moto3 venait de passer entre les gouttes, mais celles-ci accueillaient, avant même leurs premiers tours de roues, des MotoGP qui ne s’aventuraient donc pas sur la piste au moment de son ouverture aux hostilités. Le matin, Marc Márquez avait imposé son rythme sur un bitume mouillé en 2’01.243. Ce chrono allait-il être battu au terme de ce premier jour du Grand Prix d’Aragon ?

Comme le matin, Abraham se montrait le plus impatient et téméraire en se jetant dans le bain. Il signait un 2’10.491 au moment où une partie du plateau se décidait à entrer en scène à la faveur d’une rassurante éclaircie venant du ciel.   

Douze pilotes étaient ainsi à l’ouvrage et, sous les yeux de Márquez et de Dovizioso restés au sec, c’est Pol Espargaró qui se montrait le plus véloce du groupe en action en 2’03.473, pour la plus grande joie de KTM. Rossi était huitième, devant Bautista mais aussi son équipier Viñales.

Le premier quart d’heure consommé, Marc Márquez rejoignait ses camarades de jeu et leur montrait comment faire en 2’00.933. Lorenzo et Petrucci étaient dans son sillage et Rossi pointait quatrième, puis carrément second.

A vingt minutes du but, Dovizioso apparaissait dans le paysage et collait à 29 millièmes l’officiel Honda de tête. Crutchlow et Lorenzo repassaient devant Rossi. De quoi énerver Márquez qui reprenait de l’air avec une performance en 2’00.459, soit une demi-seconde de mieux que son adversaire à la Ducati. Pedrosa s’inscrivait au troisième rang, puis au second à 83 millièmes de son redoutable équipier.

Viñales inquiétait avec sa dernière position, à tout de même trois secondes du leader du moment. A trois minutes du drapeau à damiers, Lorenzo prenait les commandes en 2’00.072. Sous les yeux de Dovizioso, déjà au débriefing dans son box. Pedrosa faisait pourtant mieux en 1’59.858, la première performance sous les deux minutes au tour.

La fin de la séance saluait un Pedrosa leader devant Lorenzo et Zarco, troisième dans les derniers instants, devant Marc Márquez et Abraham. Crutchlow précédait un surprenant Lowes. Dovizioso et les frères Espargaró, Aleix à l’Aprilia devant Pol à la KTM, bouclaient le top 10. La déception venait des officiels Yamaha avec Viñales dix-septième et Rossi vingtième.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de