#AragonGP, Johann Zarco : pourquoi c'est une bonne opération



Johann Zarco a terminé son Grand Prix d’Aragon neuvième. Ce n’est pas la meilleure course de sa saison, mais le résultat est tout de même important.

Le Motorland Aragon n’est pas le circuit fétiche de Johann Zarco – il n’y a d’ailleurs jamais gagné dans sa carrière. Pour son premier week-end MotoGP là-bas, le Français a fait face à quelques difficultés. Mais à l’arrivée, son résultat est positif et pourrait même s’avérer décisif quant au destin de ce championnat 2017.

Qualifié onzième, le pilote Yamaha est en effet parvenu à se hisser à la neuvième place au drapeau à damiers. Bien que loin du vainqueur, il réalise une opération intéressante au classement général. Dans le cadre de la lutte pour le titre de meilleur pilote indépendant, il reprend des points à ses principaux poursuivants : Danilo Petrucci (vingtième, +22) et Cal Crutchlow (chute, +25). Seul Alvaro Bautista a d’ailleurs fait mieux que lui dimanche, d’une place, et l’Espagnol est loin au général (47 longueurs).

Johann a également repris du terrain à Jonas Folger, seizième à l’arrivée : 33 points les séparent désormais. Or, il lutte avec lui pour le rang de meilleur pilote Tech3, mais surtout la couronne de Rookie of the year. Cette neuvième place sonne donc comme un bon résultat avant de s’envoler pour Motegi, au Japon, où il s’est déjà imposé en 2011 (125cc) et 2015 (Moto2).

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de