#AragonGP, Lorenzo (3e) : « La victoire est proche »

Dimanche, en Aragon, à l’instar de ce qui s’était passé à Misano ainsi qu’à Spielberg en Autriche, c’est Jorge Lorenzo qui a d’abord donné le ton avant de devoir céder face à Marquez et à Pedrosa.

Mais malgré la déception que ressentait le pilote face à cette troisième place, tout le monde peut se rendre facilement compte qu’il est désormais loin le temps où Jorge Lorenzo était tellement loin qu’il ne pouvait même pas voir les autres se battre devant.

Désormais, les bagarres se passent sous ses yeux et on sent qu’il ne lui manque plus grand-chose pour s’y mêler. Conscient de ses progrès, le triple champion du monde commence à sentir le parfum de la victoire et nous donne rendez-vous au Japon où il espère pouvoir enfin monter sur la plus haute marche du podium.  

« C’est normal d’être un peu déçu, j’ai été devant tout le monde pendant de nombreux tours (15), mais cela n’a pas été suffisant pour gagner. Comme souvent, le départ a été parfait, mais au final, j’ai dû rendre la main d’abord face à Marquez et ensuite face à Pedrosa.

Mais je suis tout de même content parce que j’estime que ce podium est meilleur que celui de Jerez car aujourd’hui, j’ai été plus proche de la victoire. C’est dommage de ne pas avoir pu choisir une gomme plus dure, mais la ‘soft’ était la seule option qui fonctionnait avec la Ducati.

La progression est constante à chaque course, je trouve chaque fois des détails qui me permettent d’aller plus fort et je comprends de plus en plus de chose sur la moto, ce qui me permet d’approcher la limite. Je dois également remercier tous les gars de l’équipe et ceux qui, à l’usine, travaillent pour améliorer la moto.

Aragon n’a jamais été la meilleure piste pour la Ducati, mais à Motegi cela sera différent. C’est un de mes circuits préférés, sinon mon préféré, la victoire est proche et peut-être qu’elle viendra déjà au JaponUn meilleur passage en courbe a toujours été mon point fort, mais c’est le point faible de la Desmosedici. Si nous pouvions progresser dans ce domaine, je pourrais piloter comme je le veux vraiment et pas comme la moto le veux. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de