Assen, MotoGP, Course : Ben Spies est le nouveau pape d’Assen



On l’avait senti très fort hier, il l’a confirmé aujourd’hui ! Ben Spies signe sa première victoire en MotoGP et vient ainsi mettre fin au règne des quatre seigneurs du MotoGP, Valentino Rossi, Jorge Lorenzo, Casey Stoner et Dani Pedrosa, invaincus en course depuis la victoire d’Andrea Dovizioso en 2009 à Donington.

Mais le fait du jour c’est évidemment la nouvelle chute de Simoncelli, pourtant parti de la pole, qui a encore une fois entrainé avec lui un Espagnol. Cette fois c’est Jorge Lorenzo qui fait les frais de l’erreur du pilote Gresini.

Avec tout ça c’est Ben Spies qui s’est retrouvé isolé en tête et il ne s’est pas fait prier pour en profiter en creusant un écart conséquent dès les premiers tours de la course. Rapidement à plus de trois secondes, ni Stoner, ni Dovizioso n’auront pu l’empêcher d’offrir le plus beau des cadeaux à Yamaha pour la célébration de ses cinquante ans.

Derrière, Dovizioso a fait illusion une bonne dizaine de tours derrière Casey Stoner mais, comme à Silverstone, quand son équipier a haussé le rythme, il n’a pas été en mesure de suivre.

Et puis celui qui avait besoin d’un gros miracle, Valentino Rossi, en aura tout de même reçu un petit puisqu’après sa qualification catastrophique, le nonuple champion du monde termine la course en quatrième position, sans que personne ne soit en mesure de la lui contester mais sans non plus être en mesure de contester la troisième place de Dovizioso.

Nicky Hayden, qui s’était pourtant mieux qualifié que son équipier termine la course à plus de 10 secondes de Rossi et seulement une seconde et trois dixièmes devant Jorge Lorenzo, auteur d’une remontée exceptionnelle après son accrochage avec Simoncelli.

Colin Edwards termine septième et Aoyama, pour sa pige chez Repsol, prend la huitième position.

Simoncelli, reparti après Lorenzo et pas tellement aidé par les commissaires de piste, finit en neuvième position et c’est Toni Elias qui clôture le top10.

Crutchlow, alors cinquième derrière Rossi a dû repasser par les stands et est reparti pour marquer les points de la quatorzième place.

Abraham et de Puniet ne terminent pas la course puisqu’ils n’ont pas été plus loin que le premier tour.

Rendez-vous ce soir et demain pour les réactions des pilotes. Stay tuned !

 

Photo: Stéphane Meyers

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de