Crutchlow-Marquez : pas de consignes



Les périodes sans GP voient souvent Cal Crutchlow montrer ici et là le bout de son nez dans la presse. Le voici qui s’est exprimé, pour Speedweek, au sujet de possibles consignes d’équipe chez Honda.

En effet, si l’on écoute Marc Marquez, le titre de champion du monde ne sera pas décerné avant Valencia, théâtre de la dernière épreuve de la saison. Or, avec Andrea Dovizioso et Maverick Viñales à ses trousses, l’officiel Repsol a des adversaires coriaces. Que pourrait-il arriver sur le circuit Ricardo Tormo, si d’autres pilotes Honda sont pris dans une lutte groupée ?

Cal Crutchlow, lui, assure qu’il ne sera en aucun cas question de consignes. « On ne me l’a pas demandé, et je ne m’attends à ce que l’on me le demande. Je ne connais pas un seul pilote dans ce championnat du monde qui veuille faire de cadeau [à un autre]. Si quelqu’un perd le titre de champion du monde par un ou deux points parce que j’ai terminé devant lui, il ne me dira pas : « Tu aurais dû me laisser passer. Ce n’est tout simplement pas comme ça que fonctionnent les courses de moto. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de