Dovizoso pense déjà aux négociations post-2018



En 2016, afin de permettre l’arrivée de Lorenzo, Ducati avait non seulement dû opérer un choix entre Andrea Dovizioso et Andrea Iannone mais avait également dû imposer à celui qui resterait une séreuse réduction salariale.

C’est d’ailleurs, selon ses dires, ce dernier aspect qui avait décidé Andrea Iannone a quitté Ducati. Andrea Dovizioso lui, en revanche, l’acceptait et se retrouvait donc avec un guidon officiel Ducati mai avec un salaire près de dix fois inférieur à celui de Lorenzo.

Ceci dit, ce que Borgo Panigale était loin d’imaginer, c’est qu’à quatre courses de la fin de la saison, Andrea Dovizioso serait le mieux placer pour empêcher Marc Marquez de coiffer les lauriers pour la quatrième fois.

Mais ce qui était à prévoir tend désormais à se vérifier puisque fort de ses succès, Andrea Dovizioso commence doucement à revoir ses prétentions à la hausse. Un divorce à l’horizon 2018 est-il possible ? Tout dépendra certainement de l’issue de cette saison.   

« Au début de la saison, tout le monde regardait Jorge Lorenzo. D’autres conducteurs se seraient sentis mal à l’aise, mais dans mon cas, c’était différent. Au lieu de m’inquiéter de Lorenzo, je me suis concentré sur mon travail et j’ai analysé ce que je pouvais faire mieux.

À partir de l’année prochaine, nous devrons nous asseoir et discuter. Nous verrons quelles conditions je trouverai. Les négociations avec Ducati seront différentes de celles de l’année dernière. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de