MotoGP, 2019 : Accord de principe entre Marc VDS et Alex Márquez



Si l’on en croit les rumeurs venues du Marc VDS Racing, les prochains pilotes du team en MotoGP qui seront les débutants Franco Morbidelli et Tom Lüthi devront apprendre très vite leurs gammes. Car en 2019, il faudra laisser une place à un Alex Márquez qui a déjà un accord de principe pour le guidon d’une des deux Honda de l’écurie. Et c’est même Michaël Bartholemy qui l’avoue sur Speedweek.

Le Belge est l’organisateur en chef de l’aventure du brasseur compatriote en Grand Prix. Avec d’ailleurs un certain succès : un titre de Champion du Monde, 27 victoires dont dix sur les 14 courses disputées cette année. La couronne 2017 tend les bras au pilote du team Franco Morbidelli. Celui-là même qui montera en MotoGP l’an prochain avec son actuel challenger pour la récompense suprême comme équipier. Soit Tom Lüthi.

Mais le même Bartholemy pense déjà à 2019 avec, notamment, Alex Márquez qui poursuivra son parcours en Moto2 avec un nouveau compagnon : le talentueux Joan Mir, actuellement en route pour un sacre en Moto3. Bref, que du beau monde !

Mais, du coup, y faire son nid n’est pas simple. D’autant plus que le timing est serré : « son manager Emilio Alzamora voulait d’abord un contrat de trois ans avec nous, fait d’une année en Moto2, les deux autres devant être passées en MotoGP. Puis Alex est venu me voir pour décider d’un contrat d’un an et d’un accord verbal de principe sur une année supplémentaire en MotoGP ».

« Alex s’est souvenu qu’après son titre en Moto3, on l’a pris avec nous pour deux ans. Sa première année n’a pas été marquée par les résultats espérés, mais nous avons continué à croire en lui. Il le sait. Il a aussi été honnête avec moi. Il sait qu’il n’est pas dans la situation de son frère, mais il ne veut pas non plus rouler en MotoGP avec un contrat de 100.000 euros. Si un tel vas s’impose, il préférera rester en Moto2 ».    

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de