#JapaneseGP : Zarco est heureux comme un poisson dans l’eau

S’il en est chez Yamaha qui avait le sourire, c’est bien Johann Zarco. Le pilote satellite Tech3 au guidon de la M1 version 2016 a en effet parfaitement sorti son épingle du jeu dans ce vendredi passé sous la pluie sur le tracé du Motegi. Cinquième au général et meilleur des pilotes équipés en M1, le Français envisage la suite avec intérêt. Et même son nouvel équipier Nozane semble se mettre au… diapason.

Une fois encore, cette hiérarchie va agacer au sein du clan d’Iwata. Un Zarco dominant les pilotes officiels avec leur matériel de l’an passé n’est pas du genre à réjouir. Mais le tricolore en a cure : « pourquoi Maverick et Valentino ont de problèmes, je n’en sais rien pour le moment. Je me concentre sur ce que j’ai à faire. Et si je suis meilleur qu’eux à la fin de ce Grand Prix, ce sera bon pour moi ».

Voilà qui est clair et qui n’est pas du style à rassurer Viñales, troisième au championnat, et qui pourrait avoir besoin d’un coup de pouce de la famille Yamaha pour contrer Márquez… Mais nous n’en sommes pas encore là ! Cependant… « Être à nouveau premier des Yamaha le samedi ? C’est possible insiste le double Champion du Monde Moto2. Cependant la pluie complique tout pour tout le monde. Je sois l’appréhender comme une opportunité. C’est pour ça que je suis très concentré et que j’attaque ».

« Je dois encore faire évoluer la moto et si j’y arrive, je verrai pour la course. C’est une question de sensations générales. Je pense être déjà assez rapide. Il me manque encore un peu d’adhérence. Je me sens bien au freinage et en entrée de courbes. On travaille sur l’adhérence en sortie ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de