Johann Zarco…un homme en colère



Johann Zarco n’était pas à prendre avec des pincettes à l’issue de cette très mauvaise séance de qualification.

Il le sait, sa chute a ruiné sa séance et pourrait même, s’il n’a pas le brin de chance nécessaire, porter un sacré préjudice à sa course.

Pour éviter ce scénario catastrophe, le pilote français comptera sur sa colère afin de se présenter demain, à Assen, avec la rage de vaincre au ventre.

« Je suis en colère parce qu’après ces qualifications, je suis loin des premiers, ce qui va rendre ma course compliquée. En colère contre moi-même parce que je n’arrive pas à trouver un style de pilotage qui me satisfasse et à comprendre où et comment améliorer. Avec cette pensée en tête, j’ai aussi du mal à comprendre les problèmes que j’ai avec ma machine et corrélativement, à donner une orientation efficace à l’équipe. Ce que je sais, c’est que demain, je vais devoir être agressif dès le début, en prenant garde de ne pas tomber parce que la priorité sera de finir la course, même si le plus haut possible sera le mieux. Pour demain j’arriverai à utiliser ma colère, à récupérer ma positivité et à donner le meilleur, à la fois pour moi et pour mon équipe ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de