#JapaneseGP, Moto2 : Marquez retrouve la lumière, Tech3 sur le podium !



Il n’avait plus gagné depuis 4 mois, Alex Marquez a retrouvé le chemin de la gloire sur le Twin Ring Motegi. Xavi Vierge et Hafizh Syahrin complètent un podium inédit, tandis que Franco Morbidelli reprend quelques points de plus à Tom Lüthi.

Raccourcie à 15 tours suite au retard pris ce matin lors des warm-ups, la course Moto2 a tenu toutes ses promesses. Parti depuis la pole position, Takaaki Nakagami a passé les deux-tiers de son Grand Prix national en tête. Le Japonais espérait l’emporter à domicile, mais c’était sans compter sur la pugnacité de ses adversaires. Ces-derniers, décidés à ne pas lâcher le morceau, n’ont jamais laissé filer le pilote du Honda Team Asia, avant de l’attaquer dans les derniers kilomètres.

Et le premier ne fut autre qu’Alex Marquez. Après avoir tenté quelques tours plus tôt, l’Espagnol passait de manière définitive à 5 boucles de l’arrivée. Excellent sous la pluie, Xavi Vierge l’imitait, de même qu’Hafizh Syahrin quelques virages plus loin. Au regard du rythme affiché par les trois hommes, on comprenait vite que le destin de l’épreuve allait se décider entre le trio.

On pouvait alors s’attendre à un combat, mais de lutte il n’y eu point : plus rapide que ses rivaux, Marquez a su se créer un gap d’avance pour ne plus être rejoint. Le pilote Marc VDS, qui restait sur un forfait et un résultat blanc, renouait ainsi avec la victoire – sa troisième en carrière Moto2. Derrière lui, Vierge assurait le tout premier podium de sa vie – au plus grand bonheur de son équipe Tech3 – devant un Syahrin de retour sur la troisième marche, un mois après celle obtenue à Misano.

La bagarre se trouvait finalement derrière, pour la quatrième place : détenue par Nakagami jusqu’à l’entame du dernier tour, elle lui a finalement été ravie par un Francesco Bagnaia plus malin que ses rivaux. Le rookie italien devance son compatriote Mattia Pasini, avec qui il lutte au championnat. En parlant de championnat : si Franco Morbidelli et Thomas Lüthi n’ont pas joué les premiers rôles, l’Italien (huitième) a repris trois points de plus au Suisse (onzième).

À souligner l’excellente remontée de Lorenzo Baldassarri, parti trentième et arrivé dixième derrière Dominique Aegerter. Wild-card, le Japonais Ikuhiro Enokido est allé scorer les points du quatorzième rang. Il termine devant Tarran Mackenzie, qui débloque enfin son compteur cette saison. Fabio Quartararo s’est classé dix-neuvième, tandis que plusieurs pilotes (Luca Marini, Brad Binder, Xavier Siméon…) sont tombés.

Au classement général, Morbidelli compte désormais 24 longueurs d’avance sur Lüthi. Marquez reprend la troisième position à Miguel Oliveira, septième à Motegi, mais 14 unités les séparent. Dans la lutte pour la cinquième place, Bagnaia a désormais 8 longueurs d’avance sur Pasini. Le podium de Vierge permet au pilote Tech3 de remonter onzième, juste derrière Syahrin qui entre dans le top-10.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de