#JapaneseGP, Baz (10e) : « Les conditions les plus dingues de ma carrière »



Après deux résultats blancs, Loris Baz a fait son retour dans le top-10 à Motegi. Une course longue et difficile sous la pluie, mais où ses efforts ont été récompensés.

Il n’était plus rentré dans les points depuis Silverstone ; Loris Baz a retrouvé les points au Grand Prix du Japon. Qualifié treizième, le pilote Avintia Ducati s’est finalement hissé dans le top-10, un peu plus de dix secondes derrière Maverick Viñales. Si « la course s’est très bien passée », le Français estime avoir « vécu les conditions les plus dingues de ma carrière. Il y avait beaucoup d’eau et la visibilité était quasiment nulle. »

« Les premiers tours étaient un peu dangereux, mais une fois que les écarts ont commencé à se former, la situation est devenue plus simple à gérer, raconte-t-il. Je suis revenu sur Pedrosa, lequel n’arrivait pas à maintenir un rythme régulier. J’étais au bout du compte plus rapide et je suis parvenu à le passer. Alors que nous nous rapprochions de Lorenzo, celui-ci à hausser le ton pour se mettre à l’abri. J’ai ensuite essayé d’assurer jusqu’au bout. »

Dixième, Bazooka pense même qu’il aurait pu faire mieux. « Nous n’avions pas encore totalement les bons réglages. Nous n’étions pas à notre meilleur niveau, mais nous savions que nous avions le rythme pour décrocher un bon résultat. Finalement, terminer dans le top-10 est vraiment génial. Sur les derniers tours, mon dashboard a pris l’eau et je n’avais plus accès à mes chronos ou à la gestion électronique de la moto. C’était long et compliqué, mais je suis content d’inscrire quelques points, ça faisait un moment, surtout après un début de week-end chaotique. »

Place maintenant à Phillip Island, son « circuit préféré et je m’y suis toujours régalé. J’ai fait de bonnes courses là-bas et j’espère marquer encore quelques points. Je voudrais profiter au mieux de ce dernier rendez-vous australien en catégorie reine. » 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments