#AustralianGP, Dovizioso : « sur le papier nous ne sommes pas favoris »



Si Andrea Dovizioso avait quelque peu marqué le pas en Arargon et, dans une moindre mesure, à Misano, au Japon, l’italien a sorti le grand jeu pour nous offrir la démonstration de ce qu’est un grand freinage.

En s’imposant, il effectuait la bonne opération aussi bien mentalement que mathématiquement mais malgré tout, il reste encore onze points à rattraper s’il veut rejoindre son adversaire.

La seconde étape de son défi passe désormais par l’Australie, un des circuits préférés de son adversaire mais on se souvient malgré tout qu’à une autre époque, la Ducati s’y était imposée quatre fois d’affilée des oeuvres de Casey Stoner.

« Phillip Island est certainement l’une des pistes préférées de Marquez, et la situation sera probablement un peu plus difficile pour nous là-bas, mais l’année dernière nous avons disputé une bonne course et nous devons donc travailler le mieux possible tout au long du week-end. Il ne reste plus que trois courses avant la fin du Championnat et tout peut arriver : il faut toujours être rapide à chaque circuit et dans chaque condition. Sur le papier, nous ne sommes pas favoris pour la victoire en Australie mais nous nous battrons plus fort que jamais. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de