#AustralianGP Moto2 FP1: Nakagami commence fort



La piste de Phillip Island restait sèche pour des Moto2 qui rencontraient donc des conditions aussi favorables que les Moto3 et les MotoGP pour leur entame de Grand Prix d’Australie. Une catégorie qui avait vu son championnat se resserrer après le déclassement d’Aegerter vainqueur à Misano pour une huile non conforme. Parti du Japon avec 24 points d’avance au général sur Lüthi, Morbidelli se retrouvait en Australie avec 19 points en plus que le Suisse, qui sera son futur équipier en MotoGP.

La séance commençait par une chute de Remy Gardner suivie de celle de Marini et Cortese. Lüthi, quant à lui, s’installait aux commandes avec un temps de 1’34.235. Morbidelli était à 22 millièmes et Corsi à 33 millièmes… L’Italien leader du championnat se faisait tout de même une frayeur en sortant de la piste au virage 2.

La nouvelle référence passait à 1’34.009 à la faveur d’un tour de feu de Nakagami. Un Japonais en forme qui signait en fin de parcours un détonnant 1’33.313. Ce sera suffisant pour dominer Pasini et Oliveira. Morbidelli suit comme Aegerter et Lüthi.  

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de