#AustralianGP MotoGP FP2: Aleix Espargaró inspiré et aspiré !



Le matin ensoleillé et venteux avait laissé un Márquez intraitable devant un Zarco qui ne surprend plus mais aussi un Miller qui a en revanche étonné. Après cette première salve, tant Rossi que Pedrosa étaient hors du top 10 qualifiant directement en Q.2, au contraire des deux KTM. Cet après-midi, l’occasion était à saisir pour les déçus avant une journée de samedi, promise à une météo moins clémente.

La piste était à 30° et l’air à 15°. D’entrée, Márquez montrait ses muscles en approchant déjà sa performance du matin en 1’29.810. Viñales et Dovizioso lui emboitaient le pas, à un peu plus d’un dixième. Zarco, Bautista et Iannone étaient quant à eux encore au stand.

Prenant l’aspiration de Dovizioso, Aleix Espargaró créait la surprise au guidon de son Aprilia après dix minutes en devenant le patron en 1’29.225. Rossi s’inscrivait dans le top 5 de la séance. Iannone, neuvième, et Zarco, treizième, prenaient enfin la piste, au contraire d’un Bautista toujours au box. Une fois lâché, il chutait au virage 4. Le second accident d’une journée qui était décidément noire pour le pilote Aspar. Tito Rabat chutait quant à lui au virage 10.

A mi-séance, Pedrosa s’affirmait à la sixième place, juste devant Rossi. Viñales chutait au virage 8 et se relevait en boitillant. Les cinq dernières minutes étaient en forme de bouquet final, chaque pilote tirant le meilleur de sa machine pour entrer dans le top 10.

A ce jeu, ce sont Aleix Espargar, Marc Márquez,Andrea Dovizioso mais aussi Cal Crutchlow, Viñales, Miller, Iannone, Zarco et Pedrosa sans oublier Pol Espargaró qui terminaient dans la bonne partie de la feuille des temps. Ceci au grand dam de Rossi et de Lorenzo, hors des dix premiers.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de