Rodrigo, 12 ans après Sebastian Porto… C'eût trop beau !



Gabriel Rodrigo a failli monter, à Phillip Island, sur le premier podium de sa carrière. La dernière fois qu’un Argentin y parvenait, c’était avec Sebastien Porto il y a 12 ans… et déjà en Australie !

Dimanche, Gabriel Rodrigo pouvait devenir, après Benedicto Caldarella, Eduardo Salatino, Hugo Pochettino, Hugo Vignetti, Jorge Kissling, Juan Salatino, Rudolph Kaiser, Sebastian Porto, Umberto Massetti et Willy Perez, le onzième argentin à monter sur un podium de Grand Prix. Bien que né à Barcelone, il possède en effet la nationalité et est donc comptabilisé comme tel.

Tout juste âgé de 21 ans, Rodrigo court après depuis plus de trois ans et demi, lui qui avait commencé sa carrière à Jerez (Espagne) en 2014. Le pilote RBA était passé à 121 millièmes le 27 août dernier à Silverstone (Grande-Bretagne), échouant à la quatrième place derrière Jorge Martin. L’histoire s’est répétée en Australie : à la sortie du drapeau rouge, il a été classé… quatrième à 29 millièmes de Martin.

L’histoire était pourtant (trop) belle, car son compatriote Sebastian Porto était le dernier argentin à être monté sur un podium ; c’était en 2005, il y a 12 ans, et justement à Phillip Island. Il terminait alors second derrière Dani Pedrosa, qui l’avait battu d’un cheveu. Il reste encore deux courses à Rodrigo pour décrocher son premier podium en 2017.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de