#MalaysianGP : comment Morbidelli peut plier le championnat



Franco Morbidelli ou Thomas Lüthi : l’un des deux sera sacré champion du monde Moto2 cette saison. L’Italien a l’occasion de décrocher le titre dès ce week-end, à Sepang.

Monté sur le podium à Phillip Island (Australie), Franco Morbidelli a repris de précieuses longueurs à son rival pour le titre, Tom Lüthi. Le Suisse compte désormais 29 points de retard sur le leader, alors que 50 sont encore à distribuer. Mais 25 resteront en jeu à l’arrivée du Grand Prix de Malaisie ; l’Italien a donc l’occasion d’être couronné ce week-end. Comptant quoi qu’il arrive plus de triomphes que son adversaire en 2017, il le sera aussi en cas d’égalité.

Après les deux titres consécutifs décrochés par Johann Zarco, Franco Morbidelli sera champion du monde Moto2 à Sepang si :

– il gagne

– il termine 2ème/3ème et que Lüthi ne gagne pas

– il termine 4ème et que Lüthi fait 3ème ou moins bien

– il termine 5ème/6ème/7ème et que Lüthi fait 4ème ou moins bien

– il termine 8ème/9ème et que Lüthi fait 5ème ou moins bien

– il termine 10ème et que Lûthi fait 6ème ou moins bien

– il termine 11ème et que Lüthi fait 7ème ou moins bien

– il termine 12ème et que Lûthi fait 8ème ou moins bien

– il termine 13ème et que Lüthi fait 9ème ou moins bien

– il termine 14ème et que Lüthi fait 10ème ou moins bien

– il termine 15ème et que Lüthi fait 11ème ou moins bien

– il ne marque pas de point et que Lüthi fait 12ème ou moins bien

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de