KTM met fin à l'hégémonie Kalex



Cette fois, c’est fait : la victoire de Miguel Oliveira sur le Grand Prix Moto2 d’Australie a apporté à KTM son premier triomphe. Les Autrichiens ont donc fait tomber la série d’invincibilité de Kalex, portée à 49 victoires.

Nous l’écrivions le 7 juillet dernier : et si KTM mettait fin à l’hégémonie Kalex sur la catégorie Moto2 ? La prophétie s’est finalement réalisée. Ce n’était à l’origine pas le cas puisque, Dominique Aegerter ayant gagné à Misano, le fabricant de châssis Suter était celui qui avait détrôné Kalex. Mais le Suisse a depuis été déclassé, offrant la victoire à son compatriote Thomas Lüthi… et maintenant ainsi l’invincibilité de Kalex.

Il fallait donc remonter au 12 avril 2015 pour voir un autre châssis que Kalex s’imposer au Moto2. À Austin, lors du Grand Prix des Amériques, Sam Lowes (Speed Up) était en effet allé chercher le dernier triomphe « non-kalexien » sur le circuit mondial. Dimanche dernier, KTM a remis les compteurs à zéro à Phillip Island en réalisant le doublé Miguel Oliveira-Brad Binder. Le constructeur autrichien fait par ailleurs son entrée au classement, toujours nettement dominé par Kalex qui aura donc enchaîné 49 victoires consécutives.

Moto2, Classement des châssis par victoires :

1. Kalex (85)

2. Suter (32)

3. Moriwaki (8)

4. Speed Up (7)

5. Motobi (2)

5. FTR (2)

7. Tech3 (1)

7. KTM (1)

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de