#MalaysianGP, Marquez : « Il était important de creuser le trou avant la Malaisie »



Avec sa victoire en Australie, doublée de la déconfiture de Andrea Dovizioso, Marc Marquez dispose désormais de 33 points d’avance au championnat.

Et donc, en gros, il peut soit se contenter de gérer les deux derniers Grands Prix ou, chose plus risquée, de tenter de gagner ou, au pire, de terminer second en Malaisie. De cette manière, il serait donc titré dès dimanche.

Mais quoi qu’il en soit, sauf catastrophe, il semble tout de même raisonnable de penser que le pilote Honda a désormais fait le plus dur.   

« Bien sûr, nous sommes contents d’arriver en Malaisie en ayant gagné à Phillip Island. Je savais qu’il était très important d’obtenir un bon résultat en Australie pour essayer de creuser le trou avant Sepang qui est un tracé exigeant où Dovi a gagné la saison dernière. L’une des principales préoccupations est l’humidité et, bien entendu, les températures élevées. Je pense que c’est l’une des courses les plus difficiles en termes de conditions physiques. Une bonne chose est que l’asphalte est de nouveau bon puisqu’ils ont refait surface il n’y a pas longtemps. Le grip est également agréable. Nous verrons quelle sera la situation et nous essaierons de la gérer au mieux pour le championnat. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de