#MalaysianGP, Dovizioso : « il faudra que quelque chose se passe »



Aujourd’hui, à Sepang, Andrea Dovizioso a une nouvelle fois fait preuve d’une totale maîtrise de sa machine dans des conditions extrêmement compliquées.

Bien entendu, il se devait de prendre tous les risques alors que Marquez pouvait se permettre de n’en prendre aucun ou en tout cas à en prendre juste ce qu’il fallait pour se maintenir à la quatrième place.

Quoi qu’il en soit et quelle que soit l’issue de ce championnat, Dovizioso nous a souvent régalé comme aujourd’hui contre son adversaire et équipier.

« Probablement en raison de la gomme sur la piste, le niveau de grip était très bas sur les premiers tours. Cela m’a donc pris du temps pour retrouver le même feeling qu’aux essais. Personne ne m’a repoussé au classement, j’ai donc pu analyser mes points forts comme mes points faibles tout en remontant sur Jorge, lequel était très rapide. J’ai dû me concentrer pour en venir à bout.

Je n’ai pas pu vraiment regarder les écrans et je ne savais pas le retard que Marquez accusait sur Zarco. Mais après avoir passé Lorenzo, j’ai vu sur son pitboard que Zarco était troisième. »

Toutefois, 21 points, cela reste compliqué à rattraper et quoi qu’il en soit, Marquez reste maître de son destin.

« Nous devons essayer de gagner. Personne ne nous attendait là et nous devons en tirer le côté positif. Mais cette année, tout peut arriver, on ne sait jamais… Nous étions détendus en nous rendant ici et nous le serons également à Valence.

Malgré un week-end difficile, Marquez termine quatrième. Pour reprendre 21 points, il faut que quelque chose se passe. La pression est là, mais il l’a déjà gérée par le passé. Si Marc remporte le Championnat, cela signifie qu’il a été le plus fort. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de