Consigne d'équipe : Ducati a envoyé un message à Lorenzo, qui jure ne pas l'avoir vu



Le Ducati Team ne le cache pas : l’équipe a bien demandé à Jorge Lorenzo de laisser passer Andrea Dovizioso à Sepang. Mais l’Espagnol assure qu’il n’a pas reçu le message sur son tableau de bord.

À six tours de l’arrivée du Grand Prix de Malaisie, Jorge Lorenzo menait devant Andrea Dovizioso ; avec la quatrième place de Marc Marquez, le titre revenait au pilote Honda. Sur son dashboard, Lorenzo a alors reçu une suggestion de mapping : « mapping 8 ». Sachant qu’il n’y en a que 3 ou 4 en MotoGP, la consigne signifiait en fait qu’il fallait laisser passer Dovizioso pour que celui-ci conserve des chances au championnat à Valencia;

Une boucle plus tard, Jorge manquait de tomber et voyait son coéquipier le doubler. Il n’a ensuite pas essayé de lui reprendre les commandes, et s’est contenté de le suivre. Le pilote Ducati explique qu’il n’a pas voulu prendre de risque, qu’il était conscient de la situation et qu’il avait accepté de sacrifier une possible victoire au profit de son adversaire.

Mais Lorenzo affirme également ne pas avoir vu le message envoyé par son équipe. « Honnêtement, j’ai juste vu les tours qu’il restait à faire. J’étais concentré et je n’ai pas vu le message. Je vous le dirais si c’était le cas […] Je le savais et je n’ai pas besoin que quelqu’un me dise quoi faire dans cette situation. Je savais que le titre de champion était important, que Marquez était quatre ou cinquième. Évidemment je voulais gagner la course, pousser jusqu’à la fin, mais j’étais à la limite et pour rester avec Dovi j’avais besoin d’être encore un peu plus à la limite. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook


Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de