MotoGP : Honda Champion du Monde des constructeurs



Le dernier Grand Prix de Malaisie a laissé ouvert le Champion du Monde des pilotes version MotoGP tout en attribuant le sacre à Franco Morbidelli en Moto2. Johann Zarco y a même acquis son accessit de meilleur pilote indépendant et il avait acquis dès l’Australie celui du meilleur débutant de l’année. Quant au championnat Moto3, il est plié par Joan Mir depuis Phillip Island. La finale de Valence sera donc celle du MotoGP. Mais pas à tous les niveaux. Car chez les constructeurs, la couronne a été aussi donnée à Sepang. Et elle revient une nouvelle fois à Honda.

Le blason ailé avait déjà concrétisé en 2016 et il a donc remis ça en 2017. Ses troupes du HRC ont maintenant 29 points d’avance avant le dernier Grand Prix, ce qui signifie qu’elles sont à l’abris de toute concurrence. Avec sa quatrième place malaisienne, Marc Márquez permet à la marque de Tokyo de sabler le champagne.

Honda doit aussi son prix à Dani Pedrosa et Cal Crutchlow qui ont marqué de gros points lorsque Marc Márquez connaissait une petite faiblesse. Ce dernier a tout de même terminé meilleur représentant Honda à 13 reprises contre deux à son équipier et une au pilote LCR.

Honda a été sacré Champion du Monde constructeur pour la toute première fois en 1966 en catégorie reine et depuis la firme japonaise a remporté 23 titres et 67 réalisations toutes catégories confondues. En revanche, la place de dauphin dans ce championnat est ouverte entre Ducati et Yamaha séparés de deux unités au profit des Italiens avanat Valence. Plus loin, KTM réalise déjà l’exploit d’être à la hauteur d’Aprilia pour sa première apparition à ce plus haut niveau de la compétition moto. Noale devra défendre son honneur à Valence.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de