Marc Marquez : « Pas de consigne d'équipe à Valencia »



La finale du championnat du monde MotoGP 2017 est dans toutes les têtes. Interrogé sur les éventuels scénarios de l’épreuve de Valencia, Marc Marquez a tenu à préciser qu’aucun ordre ne serait donné chez Honda.

Dimanche 12 novembre, Marc Marquez sera peut-être sacré champion du monde pour la sixième fois de sa carrière, la quatrième en MotoGP. Avec 21 points d’avance sur Andrea Dovizioso, l’officiel Repsol arrive en solide leader et favori à Valencia. Et il a d’ores et déjà tenu à clarifier certaines choses : « il n’y aura pas de consigne d’équipe chez Honda. » Même si on imagine qu’en cas de duel, Pedrosa fera en sorte de ne pas mettre en danger son coéquipier.

« La meilleure consigne serait une victoire de Dani », poursuit Marquez, qui incite son coéquipier à se donner à 100 % sur une piste qu’il apprécie. Et pour cause : si Pedrosa gagne, Dovizioso ne pourra terminer que deuxième (au mieux) et donc marquer 20 points… alors qu’il en compte 21 de retard. Quant au numéro 93, il certifie qu’il ne jouera pas petits bras : « Je vais essayer de faire de mon mieux durant toutes les sessions ainsi qu’au warm-up. Je ne vais pas prendre le départ pour terminer onzième [place qui lui permettrait aussi d’être champion même si Dovi gagne, NDLR] »

Revenant sur le Grand Prix de Malaisie, et le fait que Jorge Lorenzo a facilité la victoire d’Andrea Dovizioso en ne jouant pas la gagne après la perte de la tête de la course, Marquez affirme qu’il aurait fait pareil. « Vous pouvez vous battre pour une victoire, mais votre coéquipier et votre constructeur se battent pour le titre. Il y a des choses parfois difficiles à accepter, mais cela fait partie de notre travail. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de