Mercato'18 : Jesko Raffin à pied ?



Jugé en deça du niveau demandé, Jesko Raffin ne devrait pas faire partie du championnat du monde Moto2 2018. Et ce malgré des derniers résultats plutôt corrects.

Sauf retournement de situation, il n’y aura pas de Jesko Raffin en Moto2 l’an prochain. Les places sont chères, et la structure Garage Plus Interwetten – qui le fait rouler en ce moment – va en perdre une. Le Suisse ne pourra pas se présenter sur une grille de départ en 2018, car il n’a pas été jugé assez rapide par le Comité de sélection au regard de ses résultats depuis qu’il roule en Grands Prix.

Quels sont justement ces résultats ? Arrivé en 2015 chez SAG, Raffin a attendu Jerez 2016 pour marquer ses premiers points en mondial, avant de terminer l’année avec 14 unités au compteur. Mais en 2017, le Suisse a déjà fait mieux en scorant au Qatar (14ème), en Argentine (13ème), à Misano (9ème), en Australie (4ème) et dernièrement en Malaisie (15ème). Le voilà donc actuellement 19ème au classement général, sur une trentaine de pilotes titulaires (sans compter les wild-cards).

Jesko Raffin dispose donc de plus de points que (par exemple) Axel Pons, présent dans la catégorie depuis 2010 et aujourd’hui derrière lui. D’autant plus que le Suisse a connu une année difficile sur le plan personnel. Il aurait discuté de sa situation avec Carlos Ezpeleta (Dorna) et Mike Trimby (IRTA) à Sepang. S’il ne parvient pas à re-gagner le droit à une place, Raffin pourrait bien, à seulement 21 ans, devoir mettre sa carrière entre parenthèses. À suivre…

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de