#ValenciaGP Moto3 FP1: Ramirez ouvre le bal, Mir à terre



A peine 8° dans l’air et une piste à un peu plus de 6°, ce n’est rien de dire que ce Grand de Valence commençait fraichement pour une catégorie Moto3 aux enjeux limités. Joan Mir est déjà Champion du Monde et si l’attention reste sur lui, c’est parce qu’il peut, ce dimanche, battre le record de points marqué par un pilote dans la discipline. Il faudrait à l’Espagnol en partance pour le Moto2 et le Marc VDS Racing, capitaliser plus de cinq points pour entrer dans l’histoire. Pour tous les autres protagonistes de ce peloton de furieux, l’objectif était de finir la campagne sur une bonne note.

Dès l’entame, c’est Guevara qui signait la première référence en 1’41.142 avant que Jorge Martin ne s’installe dans la zone des 1’40 au tour. Pendant de temps, le Champion du Monde Joan Mir s’offrait une belle chute au vitrage 10. Il pointait néanmoins quatrième sur la feuille des temps.

Le dernier quart d’heure approchant, Rodrigo tombait au virage 2. Son équipier Guevara, de son côté, portait l’estocade et mettait la barre à 1’40.551, devant l’auteur de la pole-position de l’an passé, Canet. Maria Herrera, dernière, tombait au virage 5.

A dix minutes du but, on s’affairait toujours dans le box Leopard pour remettre en état la moto de Joan Mir, sérieusement abîmée lors de l’accident de début de séance. Malgré ce chômage technique, l’Espagnol était toujours classé dans le top 10 avec une huitième place.

Cependant, l’emballement final était annoncé par Bendsneyder qui se portait en tête avec sa KTM en 1’40.480. Les choses ne s’arrangeaient pas pour les mécaniciens du team Leopard qui voyaient leur second pilote Livio Lio chuter au virage 8.

Martin accélérait le rythme en 1’39.889, mais Ramirez faisait mieux de 220 millièmes. Le troisième homme et dernier sous la barre des 1’40 est Bulega. Canet mène le reste du peloton. Fenati est quatorzième devant Antonelli, Danilo dix-huitième et Mir vingt deuxième sans avoir pu défendre ses chances.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de