#ValenciaGP J.1 : Lorenzo se forge un moral de vainqueur



C’est avec le meilleur chrono que Jorge Lorenzo a donc bouclé son entame de Grand Prix de Valence sur la Ducati. Un soulagement pour Por Fuera qui se forge ainsi un moral de vainqueur, même si, en condition de course, il y a encore beaucoup à faire sur la GP17, comme le souligne humblement son équipier candidat pour le titre, Andrea Dovizioso. Mais pour le Majorquin, l’essentiel est ailleurs. Il lui faut se montrer et se persuader ainsi qu’il ne vit pas sa pire saison depuis 2005…

Une saison qui avait été sans victoire. Une disette qui risque de se vérifier en 2017… Côté succès, justement, le tracé Ricardo Tormo n’en a pas été avare pour le quintuple titré : les éditions 2010, 2013, 2015 et 2016 du Grand Prix de Valence l’ont vu sur la plus haute marche du podium. Dans le même temps, Ducati compte seulement deux succès en MotoGP sur le site avec Troy Bayliss en 2006 et Casey Stoner en 2008.

« Je suis très content de ma deuxième séance, car j’ai progressivement été en mesure d’améliorer » a commenté Lorenzo sur son entame de Grand Prix. « Je pilote de façon beaucoup plus naturelle, je connais les réactions de la moto et je peux davantage attaquer. Je crois même que j’ai été plus rapide que le meilleur temps réalisé lors du Test, ce qui est plutôt bon signe sachant que nous sommes vendredi ».

Cependant, il reste évidemment à faire et ne contredit guère son équipier Dovizioso : « certaines améliorations restent à apporter en termes de vitesse de passage par exemple. Par ailleurs, Honda a toujours été rapide sur ce tracé, la RCV ressort bien des courbes et Marc adore cette piste autant que Dani. Mais dans l’ensemble notre rythme n’était pas mauvais ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de