#JerezTest : Hector Barberá et le spectre de Yonny Hernandez



Au sein du tean Avintia Ducati on a commencé à travailler avec sa nouvelle paire de pilotes constituée de Tito Rabat et de Xavier Simeon. Les précédents sont donc partis vers de nouveaux horizons. Pour Loris Baz, ce sera une BMW en Superbike avec l’équipe Althea tandis que pour Hector Barbera, c’est déjà une Kalex de la structure Pons en Moto2. L’Espagnol s’est en effet mis au travail sur le tracé de Jerez lors de tests qui lui a fait découvrir les joies de la catégorie intermédiaire.

Une discipline qu’Hector ne connaît pas puisque, en son temps, on évoluait à ce niveau avec ces 250cc deux temps. C’était il y a huit ans. L’Espagnol se remet donc totalement en cause, ce qui n’est pas sans risque si l’on se souvient de l’expérience ratée de Yonny Hernandez l’an passé, qui avait le même chemin inverse… « C’est une nouvelle motivation et c’est celle dont j’ai besoin » a-t-il commenté.

« J’ai évolué en MotoGP pendant un long moment et je n’ai pas pu gagner. Dans cette catégorie, la moto et l’équipe sont des facteurs essentiels à la réussite. Après huit ans, je ne savais pas si le problème était le team, la moto ou moi-même. Je crois que j’ai de bonnes chances de renouer avec la victoire en Moto2 ».

Âgé de 31 ans, Barberá a fini ses premiers tests à Jerez à la quatorzième place, juste derrière Sam Lowes, et à un peu plus d’une seconde de la KTM de leader Oliveira.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de