Pramac espère au moins quatre podiums en 2018

La saison 2017 est bel et bien finie au point que les tests pour la prochaine ont déjà commencé. Deux occasions ont été consommées à Jerez et à Valence lors d’une intersaison lancée le mardi suivant l’ultime Grand Prix qui a sacré Marc Márquez pour la quatrième fois en MotoGP. L’occasion pour les écuries de tracer les contours de leurs prochaines ambitions. Ainsi chez Pramac Ducati. Où on ne voudra pas faire moins bien que cette année.

Et pourquoi, même faire mieux. Danilo Petrucci a été confirmé avec sons statut de premier allié de l’usine Ducati tandis que Jack Miller déboule et apparemment en pleine maturité. Francesco Guidotti, le patron sur le terrain des troupes commente : « les tests de Jerez sont toujours difficiles. On sort juste de la saison et tout le monde est fatigué. La motivation est toujours là bien sûr, car il y a une nouvelle moto et de nouveaux pilotes. Ce sont des essais stratégiques mais pas essentiels ».   

Jerez a aussi été l’opportunité de découvrir le nouvel asphalte. Quant au matériel : « Petrucci n’a pas essayé à proprement parlé une nouvelle moto. Mais il a évalué de nouvelles pièces ». Et pour 2018 ? « Cette saison, nous sommes montrés quatre fois sur le podium, alors on en espère au moins autant l’an prochain de la part de Danilo. Pour Jack Miller, c’est plus compliqué à estimer. Nos attentes sont élevées et je pense qu’il est en mesure de les honorer. Il a montré lors de la dernière partie de la saison 2017 un gros potentiel. Peut-être arrive-t-il chez nous au meilleur moment ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de