KTM ne cache plus sa volonté d'avoir une deuxième équipe



Verra-t-on la création d’une nouvelle équipe en championnat du monde MotoGP dans les prochaines années ? Chez KTM, le désir est désormais assumé.

La saison 2018 sera la deuxième de l’équipe Red Bull KTM en MotoGP. Armée de Pol Espargaro et Bradley Smith en piste, eux bien aidés par les pilotes d’essais (Mika Kallio, Randy de Puniet il y a quelques mois…), la marque Orange a fait forte impression en 2017, parvenant à se hisser à plusieurs reprises dans le top-10 – jusqu’à en devenir une prétendante quasi-permanente.

KTM pense déjà à l’avenir, et les rumeurs ne cessent de se multiplier quant aux éventuels pilotes qui seraient amenés à monter sur la RC16 en 2019 : Marc Marquez a été évoqué, de même que Johann Zarco. L’autre enjeu, c’est la création d’une deuxième équipe – satellite – d’ici à deux ans. Les Autrichiens ne s’en cachent pas, et espèrent bien disposer de trois ou quatre machines en 2019.

Le directeur général, Stefan Pierer, vient de le réaffirmer. S’il n’a pas souhaité en dire plus quant aux rumeurs qui annoncent des contacts avec Marc VDS, il confirme que l’idée serait de disposer d’une structure permettant à KTM de faire grimper les pilotes qui roulent pour la marque en Moto2 – aujourd’hui Brad Binder et Miguel Oliveira, dominateurs de la fin de la saison 2017. Affaire à suivre

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de