Suzuki veut son team satellite



Une deuxième équipe Suzuki aurait-elle permis au constructeur de mieux négocier sa saison 2017 ? Davide Brivio en est convaincu, et veut que le nombre de GSX-RR en MotoGP s’agrandisse.

Pas de podium, un premier pilote classé treizième au championnat et de longs mois avant d’enfin voir la lumière au bout du tunnel : la saison 2017 du Team Suzuki Ecstar n’a pas été celle qu’espéraient les dirigeants de l’équipe. En cause, notamment : des difficultés rencontrées par les pilotes au guidon de la GSX-RR, encore à développer. À l’image de Valentino Rossi, qui demande à ce que Yamaha dispose d’un pilote d’essai supplémentaire (et meilleur), Suzuki assure que la donne aurait été différente avec plus de monde en piste.

« Avec plus de pilotes en piste, nous aurions pu récolter beaucoup plus d’informations, a confié Davide Brivio, team-manager, à Speedweek. Cela aurait aidé au développement. » Derrière ces paroles : l’idée de disposer d’une seconde équipe, comme Honda a LCR et Marc VDS en plus de Repsol. « Cette saison, il est clair que nous manquions d’une équipe satellite. Nous voulons tous qu’une deuxième équipe nous soutienne. Cela fait déjà un certain temps que cette discussion se tient chez Suzuki. J’espère que nous pourrons le faire. Mais ce ne sera pas facile, parce que nous n’avons pas encore d’expérience avec une équipe satellite. Même KTM a de l’expérience dans d’autres catégories. »

La grille 2018 déjà complète, il n’y aura toujours que deux pilotes Suzuki au départ l’an prochain. Mais la marque a de quoi espérer de meilleurs résultats : la fin d’année 2017 s’est révélée positive, avec Alex Rins et Andrea Iannone à la lutte dans le top-5. Il leur sera par ailleurs possible d’utiliser 9 moteurs l’année prochaine, sans restriction d’essais et avec un développement du moteur qui ne sera pas gêlé en début de saison. Mêmes conditions pour Aprilia et KTM.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

1
Poster un Commentaire

1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de

[…] son team satellite : l’information n’est pas nouvelle, c’était même le titre de l’un de nos articles en novembre 2017. Davide Brivio y expliquait que l’apport et la collaboration avec une deuxième […]