Stefan Bradl perd sa place en WSBK



Ex-pilote MotoGP, Stefan Bradl ne sera plus en Superbike l’an prochain. L’information n’était plus qu’à confirmer, elle est officielle depuis peu.

Nous vous en parlions fin novembre : sur la sellette, Stefan Bradl semblait en mauvaise voie pour rester dans le Red Bull Honda World Superbike Team en 2018. L’Allemand, qui découvrait la catégorie SBK, n’est jamais vraiment parvenu à jouer les premiers rôles (une sixième place à Assen comme meilleur résultat), avant de manquer le dernier tiers du championnat suite à une blessure.

L’information est désormais officielle : Bradl ne roulera plus en Superbike la saison prochaine. Honda a en effet signé l’Américain Jacob « Jack » Gagne pour le remplacer. À son palmarès : la Red Bull MotoGP Rookies Cup 2010, deux titres aux États-Unis (Pro Daytona Sportbike en 2014 puis Superstock1000 en 2015) et la onzième place en AMA Superbike cette année.

Pour l’avenir de Bradl, ce qui circulait en coulisse devient de plus en plus probable : l’Allemand serait en passe de revenir au MotoGP en tant que développeur pour le géant Honda. Le constructeur cherche un effectif de testeurs digne de ce nom, à l’image de Ducati (Casey Stoner, Michele Pirro) ou KTM (Mika Kallio). Nouveau team-manager de l’Idemitsu Honda Team Asia (lire ici pour en savoir plus), Hiroshi Aoyama a annoncé qu’il ne serait plus pilote d’essai Honda. L’hypothèse Stefan Bradl devient elle de plus en plus crédible, et l’ex-pilote MotoGP remplacerait ainsi le Japonais.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de