Viñales satisfait de sa relation avec Rossi



Être le coéquipier de Valentino Rossi n’est certainement pas une place facile. D’aucuns prédisaient une année difficile pour Maverick Viñales, mais l’Espagnol estime que cela s’est mieux passé que prévu. 

« Honnêtement, je pensais qu’avoir Rossi comme coéquipier serait plus dur » : cette phrase, confiée par Maverick Viñales à nos confrères d’Autosport, doit être lue avec du recul. Car à chaud, l’on pourrait penser que le pilote Yamaha est en train de dire que son teammate n’a pas été à la hauteur en termes de compétitivité. Or, Viñales fait ici allusion aux difficultés qui lui étaient annoncées.

Passé de n°1 chez Suzuki à coéquipier de l’idole des foules Valentino Rossi, Viñales s’attendait sans doute à une relation plus conflictuelle, à l’image de celle qui a accompagné la collaboration entre le Docteur et Jorge Lorenzo. Les deux hommes s’écharpent sur des questions concernant la M1 – notamment le châsssis –, mais l’Espagnol estime que « dans l’ensemble, nous avons bien géré les choses. Nous nous sommes respectés mutuellement et ça, dans les situations difficiles où nous nous sommes trouvés, c’est très important ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de