Le secret de Ducati ? La créativité, répond Crutchlow



Ex-pilote Ducati, Cal Crutchlow voit aujourd’hui le succès des hommes au guidon d’une Desmosedici. Le Britannique loue l’inventivité du constructeur italien.

Il y a trois ans, Cal Crutchlow sortait d’une saison difficile au guidon de la Desmosedici GP14 : dix-sept Grands Prix, un podium, huit abandons, soixante-quatorze points marqués, une treizième position au championnat et sa place dans le box rouge perdue au profit d’Andrea Iannone.

Trois ans plus tard, tout a changé pour Ducati. La moto est au point, les pilotes s’en approprient mieux les codes et Andrea Dovizioso a lutté pour le titre de champion du monde 2017 jusqu’à la dernière épreuve de la saison. Pour Crutchlow, l’une des clés de la réussite de la marque italienne est sa capacité à innover, illustrée par les progrès faits avec les winglets et l’aérodynamique. Certaines évolutions ont inspiré d’autres fabricants, ensuite interdites, réintroduites sous de nouveaux habillages…

« Ils ont toujours été les plus intelligents sur le terrain, explique Crutchlow, qui se plaint régulièrement de la difficile conduite de sa LCR Honda. Ils tirent toujours le meilleur parti des règlements et conçoivent de bonnes pièces. Il faut leur tirer notre chapeau. D’autres constructeurs suivent la même voie et essaient d’être créatifs. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de