Rossi : « le souci n’est pas le départ de Lorenzo, le souci c’est la M1 »



Si la saison 2017 a été marquée par le nouveau titre de Marc Marquez au terme d’un duel haletant avec Andrea Dovizioso sur une Ducati revenue au premier plan, les déboires des M1 officielles ne sont pas non plus passées inaperçues.  

Souvent mises à mal par la M1 satellite de Johann Zarco et même à l’occasion par celle de Jonas Folger, certains n’ont bien entendu pas manqué de rattacher ces contreperformances de la marque aux diapasons au départ de Jorge Lorenzo pour Ducati.

Théorie facile que ne manque pas de rejeter Valentino Rossi même s’il lui appartiendra, avec Viñales, de démontrer le contraire la saison prochaine.

« J’ai pensé à cela, mais je pense que c’est une coïncidence. L’année dernière à Valence, Lorenzo est parti le dimanche et je suis monté sur la nouvelle moto le mardi, et je lui ai dit que je ne pensais pas que cette moto était faite pour moi. Cependant, Viñales a été très rapide.

Peut-être que Lorenzo aurait été d’accord avec moi. Mais je ne pense pas que ce soit pour cette raison que nous avons rencontré autant de problèmes.

À mon avis, l’erreur de départ est que cette moto a été faite pour résoudre des problèmes qu’elle n’a pas su résoudre. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de