Moto2 : KTM fait peur



 
Le bilan de KTM pour sa 1ère participation en Moto2 en 2017 est plutôt bon et encourageant pour 2018. 
Forte de ses 3 dernières victoires avec un Miguel Oliveira en ébullition et un Brad Binder qui n’est pas en reste, l’équipe est en pleine ascension vers les sommets.
Cela inquiète d’autant Hervé Poncharal qui s’est confié sur le sujet.
 
 Le patron de Tech3 met en avant ses inquiétudes sur le fait qu’il serait difficile de rivaliser avec une « vraie usine » qu’est KTM. 
Il déclare à ce propos : 
« Le fait que vous ayez une vraie usine impliquée, nous l'appelons toujours David contre Goliath, et dans de belles histoires, David gagne, mais dans la vraie vie cela ne dure pas longtemps.
 Mon sentiment est que le Moto2 va changer ». « Je vais faire l'année prochaine le même projet, comme c'est le cas actuellement en Moto2 mais il faudra que je réfléchisse pour l'avenir ». 
 Nous devons décider si cela en vaut la peine, voulons-nous poursuivre notre projet même s'il est compétitif, mais nous n'avons pas la possibilité d'obtenir les bons pilotes pour gagner. 
Ou voulons-nous y retourner comme lorsque nous étions en 250cc avec uneusine Yamaha avec Olivier Jacque. « C'est quelque chose que je dois décider. » 

 

Hervé Poncharal n’est pas le seul à s’interroger sur la suite des évènements. Le team manager de Marc VDS, Michael Bartholemy, qui a aussi une équipe Kalex en Moto2, a les mêmes préoccupations, il indique clairement qu’il devra revoir sa copie pour la saison 2018 pour contrer KTM.

Il précise : « KTM arrive très fort en Moto2, c'est la première fois que nous nous battons contre un constructeur avec une petite entreprise comme Kalex en Allemagne.
« Pour moi, quand j’ai rejoint le Moto2, il y avait toujours cette chose que nous n’avions pas, l’argent des usines et le savoir-faire, et c’est du temps que l’on passe à développer la moto.
 Nous devons travailler encore durant l’hiver, pour revenir à Valence en février avec une machine performante ».

 Une saison 2018 qui sans nul doute nous promet d’ores et déjà du spectacle en Moto2 !

 Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de