Alex Rins veut devenir un prétendant au podium



La saison 2018 arrive. En pleine progression lors des dernières courses de 2017, Alex Rins veut franchir un cap supplémentaire et remettre la Suzuki sur le podium.

« Difficile » : tel est, selon le pilote lui-même, le mot qui qualifie le mieux la première saison en MotoGP d’Alex Rins. Il avait encore 20 ans, en novembre 2016, lorsqu’il s’est blessé aux vertèbres lors de ses premiers essais à Valencia au guidon de sa nouvelle monture, la GSX-RR. Remis à temps pour son premier Grand Prix, au Qatar, l’Espagnol en prenait alors une excellente neuvième place.

Mais les mésaventures allaient à nouveau frapper Rins : une nouvelle blessure lors d’un entraînement de motocross fin mars, puis une chute en Argentine et une autre blessure au bras gauche, qui allait nécessiter une opération. Il a alors fallu attendre plus de deux mois pour revoir le pilote Suzuki en piste, à Assen (Pays-Bas), après cinq courses manquées.

D’abord au-delà des points, Rins n’a cessé de progresser pour retrouver le top-10 à Silverstone (Grande-Bretagne) puis entrer dans le top-5 à Motegi (Japon), avant d’enregistrer le meilleur résultat de sa carrière MotoGP lors de la finale à Valencia, en Espagne, où il s’est classé quatrième. Sa saison s’est bouclée à la seizième place, à seulement 11 longueurs de son coéquipier Andrea Iannone – qui a lui participé aux dix-huit épreuves.

« J’ai beaucoup plus d’expérience maintenant. La moto et l’équipe me donnent confiance à cent pour cent. C’est très important », confiait Rins en novembre dernier (propos complets à relire ici). L’Espagnol, séduit par les évolutions de sa GSX-RR, entend bien reprendre là où il s’est arrêté. Si les exploits de Johann Zarco ont fait de l’ombre aux résultats des autres rookies, la progression de Rins est indubitable.

« Je suis convaincu qu’il sera un des prochains pilotes de pointe en MotoGP », soulignait déjà Davide Brivio à l’été 2017. Et Alex Rins vient de confirmer, auprès du média de sa marque, ses ambitions : « Cette saison, j’espère pouvoir rendre à Suzuki toute la confiance et les efforts qui ont été placés en moi, et faire un pas en avant avec la GSX-RR pour être capable de lutter pour les places du podium à chaque course. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de