Marquez – KTM : une blague du Jour des Saints Innocents qui est mal passée…



C’est une plaisanterie qui s’inscrivait dans la tradition du Jour des Saints Innocents ; mais la blague a mal tourné, et certains fans l’ont prise très au sérieux.

Marc Marquez chez KTM à la fin de son contrat le liant à Honda : la saison 2018 n’a pas débuté que l’idée enflamme déjà la toile – et nous, médias, en sommes, il faut bien le reconnaître, complices !

Le champion du monde MotoGP a lui-même déclaré, début décembre, que « lorsque vous devez signer un nouveau contrat, vous ne pouvez fermer aucune porte » (lire ici). Stefan Pierer ne cache pas son désir de recruter le talentueux espagnol (« nous essayerons ! »), alors que Pol Espargaro avoue qu’il aimerait bien « l’avoir comme équipier », pourquoi pas en 2019.

Le 28 décembre dernier était célébré, dans le monde hispanique, le Jour des Saints Innocents. Similaire à notre 1er avril, il est alors l’occasion de nombreuses blagues, à l’image de celle de nos confrères de Solomoto : ils annonçaient que KTM avait fait une offre à Marquez pour 2019, et l’Espagnol pouvait les rejoindre si, à l’issue des huit premières courses de 2018, un pilote KTM était monté sur un podium et se trouvait dans le top-6 du classement général.

Oui mais voilà : certains médias et fans ont vraisemblablement oublié cette tradition du Jour des Saints Innocents (ou peut-être ne le savaient-ils tout simplement pas), et l’information a commencé à circuler, à faire réagir. À tel point que Solomoto a dû désamorcer la chose le soir-même, précisant dans un nouvel article qu’il s’agissait bien… d’une blague !

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de