Hiver 2018 : Yamaha met le paquet !



Sepang accueillera, avant le test officiel MotoGP, des pilotes de chaque constructeur dans quelques jours. Et Yamaha a décidé de mettre le paquet en envoyant cinq (!) pilotes.

Tout au long de la saison 2017, la M1 de Maverick Viñales et Valentino Rossi a souffert de critiques. Avec une seule victoire pour le Docteur et une troisième place au goût d’inachevé pour son coéquipier espagnol au classement général, l’équipe Movistar a tourné le dos à une année 2017 à la saveur amer.

Chez Yamaha, on a visiblement acté que les choses devaient changer et l’hiver promet d’être placé sous le signe du travail. En témoigne l’importante délégation présente à Sepang (Malaisie) du 24 au 26 janvier prochain pour des essais au guidon de la nouvelle MotoGP : ce ne seront pas deux, trois ou quatre, mais bien cinq pilotes qui ont été conviés par la marque japonaise. Deux M1 seront confiées aux testeurs.

Parmi eux, le plus connu est sans aucun doute Katsuyuki Nakasuga. Le Japonais a déjà participé à 11 Grands Prix, dont 8 en MotoGP (un improbable podium en 2012 à Valencia, lire son portrait ici) et terminé 12ème à Motegi il y a quelques semaines. Il est également triple-vainqueur des 8 Heures de Suzuka (2015, 2016 & 2017) ainsi que sept fois champion du Japon (2008, 2009, 2012, 2013, 2014, 2015 & 2016).

À ses côtés sera présent Kohta Nozane. Âgé de 22 ans, il a déjà fait 5 apparitions en GP et remplaçait Jonas Folger chez Monster Yamaha Tech3 en 2017 lors du Grand Prix du Japon. Il a également remporté un titre dans son pays en catégorie GP2 (2013). Les trois autres sont Keisuke Maeda (champion du Japon 2017 en Superstock 600), Takuya Fujita (4ème des 8 Heures de Suzuka 2016 avec le YART – Yamaha Austria Racing Team) et Masahiko Itawa.

Honda, comme nous en avons parlé ici, alignera Stefan Bradl, Takumi Takahashi et Hiroshi Aoyama. Ducati sera en piste avec l’ex-champion MotoGP Casey Stoner et Michele Pirro. Une KTM sera pilotée par Mika Kallio, et il semblerait également qu’une Suzuki (confiée à Sylvain Guintoli) et une Aprilia (aux mains de Matteo Baiocco) seront aussi en Malaisie.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de