Yamaha : Le temps des bilans pour Rossi et Vinales



C’est le temps des bilans de l’année qui vient de s’achever. Mieux débuter une nouvelle saison, c’est aussi comprendre ce qui n’a pas été pour mieux se préparer.

C’est ainsi que Silvano Galbusera, le chef d’équipe de Valentino Rossi s’est exprimé sur la saison « en dent de scie » de Valentino Rossi et de Maverick Viñales n’affichant au compteur que 4 victoires sur 18, ce qui est peu au regard de ce que le team brille habituellement.

« Manque d’adhérence sur la roue arrière a été l’un des facteurs qui a dérangé Valentino Rossi et Maverick Viñales avec la Yamaha 2017 » a précisé Silvano Galbusera. Et de rajouter que le rookie Johann Zarco de l’équipe Tech3 a surpris son monde en étant très souvent meilleur, plus performant que les pilotes d’usine avec la Yamaha 2016.

« Johann est un plus léger que Valentino et manipule les pneus avec beaucoup de douceur, ce qui lui permet de piloter avec des réglages très soft, explique Galbusera. Les mêmes paramètres ne fonctionnent pas pour Valentino. Il a besoin de plus de soutien devant et derrière, ce qui est dû à sa façon de ralentir et d’accélérer. »

A chaque pilote son style de pilotage et ce qui convient à l’autre en termes de pneumatique ou de châssis, ne convient pas forcement à l’autre, là est toute la difficulté.

C’est ce confie Galbusera dans une interview avec Mat Oxley pour » motorsportmagazine.com  » notamment sur les pneumatiques. Il rapporte que les pneumatiques plus souples adoptés par Michelin début 2017, n’ont pas faits les affaires de Valentino, plus à l’aise avec un pneumatique plus ferme. A la différence, le manager Wilco Zeelenberg évoque un Maverick Viñales plus performant avec une gomme plus souple.

« Nous avons douté, et le pilote a perdu confiance en sa moto ».

Concernant les châssis, Galbusera indique que sur la saison 2017, les pilotes ont courus avec 4 châssis différents. Autant de mises au point et de réglages à peaufiner en dernière minute pour le plus souvent.

« A la finale de la saison à Valence, le changement de châssis 2016 a eu lieu samedi soir. Il n’y avait que l’échauffement pour accorder les machines. Rossi a terminé cinquième de la course, Viñales était douzième, tandis que Zarco a presque gagné la course. »

Galbusera termine en précisant « Les ingénieurs du team doivent permettre aux motos d’être performantes, aux pilotes de retrouver le chemin de la victoire et de garder Rossi pour les 2 prochaines années à venir. »

 

Stay tuned !

 

Rejoignez-nous sur Facebook

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store