[Dakar] #1 : Sunderland commence fort, Van Beveren dans sa roue



Vainqueur du Rallye Dakar 2017, Sam Sunderland commence celui de 2018 sur les mêmes bases. Le Britannique a remporté la première étape devant le Français Adrien van Beveren.

Longue de 31 kilomètres – soit la plus courte de la compétition –, la première spéciale du Rallye Dakar 2018 reliait Lima à Pisco, au Pérou. Une spéciale remportée de main de maître par Sam Sunderland, tenant du titre. L’Anglais a terminé en 20’56, soit 33 secondes de mieux qu’Adrien van Beveren. Le Français, qui participe à son troisième Dakar, avait terminé quatrième en 2017 après avoir remporté la douzième et dernière étape.

Le Chilien Pablo Quintanilla, contraint à l’abandon l’an dernier alors qu’il était second, est troisième à 56 secondes. L’Espagnol Joan Barreda Bort, vainqueur de 18 étapes dans sa carrière, pointe au quatrième rang, tandis que le Français Xavier de Soultrait ferme le top-5 à plus d’une minute du leader. Sur le podium en 2017, l’Autrichien Matthias Walkner est pour l’instant sixième à 1’23 » de Sunderland.

Chez les tricolores, il faut aussi souligner qu’Antoine Meo est dans le top-10 (neuvième à 1’49 ») et que Michael Metge fait partie des 20 premiers (dix-neuvième à 3’51 »). Première féminine, l’Espagnole Laia Sanz est douzième (+ 3’16 »). Vainqueur en 2016, l’Australien Toby Price est lointain quatorzième à déjà plus de trois minutes de la première position. Le pilote de Motocross/Supercross américain débute par une vingt-septième place (+ 4’51 »). 

À noter la lourde chute du Portugais Joaquim Rodriguez, à voir ci-dessous.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Photo DPPI © DPPI

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de