[Dakar] #1 : Sunderland commence fort, Van Beveren dans sa roue



Vainqueur du Rallye Dakar 2017, Sam Sunderland commence celui de 2018 sur les mêmes bases. Le Britannique a remporté la première étape devant le Français Adrien van Beveren.

Longue de 31 kilomètres – soit la plus courte de la compétition –, la première spéciale du Rallye Dakar 2018 reliait Lima à Pisco, au Pérou. Une spéciale remportée de main de maître par Sam Sunderland, tenant du titre. L’Anglais a terminé en 20’56, soit 33 secondes de mieux qu’Adrien van Beveren. Le Français, qui participe à son troisième Dakar, avait terminé quatrième en 2017 après avoir remporté la douzième et dernière étape.

Le Chilien Pablo Quintanilla, contraint à l’abandon l’an dernier alors qu’il était second, est troisième à 56 secondes. L’Espagnol Joan Barreda Bort, vainqueur de 18 étapes dans sa carrière, pointe au quatrième rang, tandis que le Français Xavier de Soultrait ferme le top-5 à plus d’une minute du leader. Sur le podium en 2017, l’Autrichien Matthias Walkner est pour l’instant sixième à 1’23 » de Sunderland.

Chez les tricolores, il faut aussi souligner qu’Antoine Meo est dans le top-10 (neuvième à 1’49 ») et que Michael Metge fait partie des 20 premiers (dix-neuvième à 3’51 »). Première féminine, l’Espagnole Laia Sanz est douzième (+ 3’16 »). Vainqueur en 2016, l’Australien Toby Price est lointain quatorzième à déjà plus de trois minutes de la première position. Le pilote de Motocross/Supercross américain débute par une vingt-septième place (+ 4’51 »). 

À noter la lourde chute du Portugais Joaquim Rodriguez, à voir ci-dessous.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Photo DPPI © DPPI

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store