Capirossi : « Quand Vale décidera d'arrêter, ce sera dur »



Loris Capirossi a été l’adversaire de Valentino Rossi en 250cc et MotoGP. Parti à la retraite à 38 ans, l’Italien admire la longévité de son compatriote. Et a « du mal à trouver son héritier ».

Les entretiens donnés par Loris Capirossi sont toujours croustillants. Le dernier paru en Italie, dans La Gazzetta dello Sport, regorge d’informations. Interrogé sur les candidats à la couronne en 2018, le triple-champion du monde n’oublie évidemment pas de parler des pilotes Ducati, mais aussi d’un autre homme avec qui il a partagé la piste de longues années durant…

« Puis il y a toujours Valentino. C’est un combattant, lance-t-il. Il a 39 ans mais il a encore beaucoup de volonté. Vale n’a rien à prouver, nous connaissons tous son talent. L’an dernier il a eu un peu de malchance avec les deux blessures. Il doit partir de la meilleure manière, se battre avec des gars qui sont plus de jeunes de 15-16 ans n’est certainement pas facile. J’espère que Yamaha va l’aider, l’an dernier la moto était compétitive au début et puis il s’est un peu perdu. »

Avec 328 départs au compteur, Loris Capirossi a un temps détenu le record de Grands Prix roulés. Parti à la retraite fin 2011, à 38 ans, il a ensuite été dépassé par Rossi – 365 départs à l’issue de la saison 2017. « Ce sera dur quand Vale décidera d’arrêter, pense Capirex, toujours investi dans le milieu de la moto. J’ai du mal à trouver son héritier. L’Italie forme de nombreux talents et Morbidelli en est un exemple. Mais il est encore trop tôt pour penser au successeur de Vale. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de