2019 : vers un marché MotoGP exorbitant ?



Le premier Grand Prix de la saison 2018 est encore loin, mais les questions concernant 2019 fusent déjà. Plusieurs contrats vont expirer, et certains s’inquiètent d’un marché des transferts qui deviendrait fou.

Plus ça va, plus les prix augmentent. En football, le transfert de Cristiano Ronaldo au Real Madrid était, en 2009, le plus cher de l’histoire (94 millions d’euros). Moins de dix ans plus tard, celui de Neymar au Paris Saint-Germain a atteint les 222 millions d’euros, celui de Philippe Coutinho au FC Barcelone les 120 millions, celui de Paul Pogba à Manchester United les 105 millions…

Une frénésie qui touch le monde du sport en général, et qui pourrait ne pas épargner le championnat du monde MotoGP. D’autant plus qu’avec désormais six constructeurs engagés, et la plupart pouvant proposer des motos compétitives – ou en bon chemin pour le faire –, il risque d’y avoir du monde au moment des enchères. Sur les 24 pilotes présents sur la ligne de départ en 2018, de nombreux (Andrea Dovizioso, Dani Pedrosa, Marc Marquez, Maverick Viñales, Valentino Rossi…) doivent décrocher un nouveau contrat pour la saison 2019. 

Chez Yamaha, Lin Jarvis – dont on sait que le pilote Viñales intéresse plusieurs équipes – s’en inquiète. « Je pense que c’est à nous, collectivement – et ce n’est pas facile parce que nous sommes tous compétitifs –, de garder le marché des pilotes sous contrôle et avec un peu de bon sens. Je vois bien que le marché des pilotes pourrait être plutôt chaud dans le futur », a-t-il confié à la presse.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de