Mercato'19 : KTM cherche les nouveaux talents



Quelles seront les stratégies des constructeurs dans l’avenir ? Si Lin Jarvis s’inquiète des chiffres que pourrait atteindre le marché des transferts, KTM a décidé qu’il ne fallait pas nécessairement viser un top-pilote mais faire découvrir les talents de demain.

Qui ira où en 2019 ? La question agite déjà les paddocks et (surtout) les colonnes médiatiques. De nombreux pilotes, dont les contrats expirent à la fin de la saison 2018, vont en effet se retrouver sur le marché. Avec six constructeurs et vingt-quatre places sur la grille, tout le monde (ou presque) en aura pour son argent. Reste à savoir quelles seront les stratégies employées par les marques.

Chez KTM, cela dépendra sans doute des performances de la RC16. Si la machine est capable de jouer la gagne, des hommes comme Dani Pedrosa – dont on ne sait pas s’il sera prolongé chez Repsol Honda ou non – pourraient être intéressés. Les Autrichiens ont aussi fait savoir que Johann Zarco était sur la liste des pilotes à approcher. Le lancement d’une deuxième équipe est aussi en projet.

Mais KTM, comme Pit Beirer l’indique chez nos confrères de Tuttosport, entend également miser sur l’avenir : « Nous ne chercherons pas l’un des meilleurs pilotes. Nous travaillons sur un programme de développement des pilotes, il est important de donner aux jeunes une opportunité et de construire de nouveaux champions. Nous avons fait émerger de nouveaux pilotes pendant des années, nous en attendons un pour nous dans le futur. »

Vous l’aurez compris : KTM veut récolter les fruits de son travail. Pit Beirer, en mentionnant le « pour nous », fait-il allusion à des pilotes comme Marc Marquez ? L’Espagnol avait débuté chez KTM, avant de partir pour Derbi puis Honda. Mais les Oranges sont désormais en MotoGP et cela change tout. La marque est présente dans les trois catégories et pourrait ainsi recruter des pilotes issus de ses filières Moto3 et Moto2, à l’image de Brad Binder ou Miguel Oliveira – lequel déclarait il y a quelques mois qu’une porte lui était « ouverte ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de