Mercato'19 : Bagnaia dans le radar Ducati



Francesco Bagnaia est encore en Moto2 mais intéresse déjà les équipes MotoGP. L’Italien, qui a déjà testé une Ducati en MotoGP, serait surveillé de près par Pramac.

Le prochain marché des transferts MotoGP s’annonce passionnant. Chez Ducati, un énorme point d’interrogation plane sur les machines : Jorge Lorenzo sera-t-il conservé par les Rouges (eux le veulent) ? Va-t-il poursuivre s’il n’arrive pas à atteindre ses objectifs – comme Valentino Rossi il y a quelques années ? Andrea Dovizioso restera-t-il sur une Desmosedici ? Sa valeur va-t-elle exploser – suite à ses performances – au point d’empêcher Ducati de le garder ?

Le constructeur italien serait également intéressé par un autre pilote, mais pas pour son équipe officielle : Francesco Bagnaia. On se souvient que l’Italien avait déjà essayé une Ducati Aspar à Valencia fin 2016 – il était alors récompensé par son manager, Jorge Martinez, pour ses deux victoires en Moto3 avec la Mahindra. Or, depuis ce week-end, de nombreux confrères italiens établissent que Bagnaia aurait une place chez Octo Pramac Racing en 2019.

« Mon objectif pour 2019 est la catégorie MotoGP mais nous devons voir comment les choses évoluent, avait déjà déclaré Peco à ce sujet. J’espère faire une belle saison 2018, parce que je veux mériter une MotoGP, sinon ce serait une erreur d’y aller. » Le pilote KTM est d’ores et déjà annoncé comme l’un des favoris à la couronne du mondial Moto2. En 2017, il a terminé cinquième du championnat (meilleur rookie) et est monté sur le podium à quatre reprises.

Cette information est à relier avec une autre qui concerne Danilo Petrucci. Comme nous en avons déjà parlé, le pilote italien assure avoir une option avec Ducati pour intégrer l’équipe officielle en 2019. Si tel était le cas, l’arrivée de Bagnaia pour remplacer Petrucci bouclerait donc la boucle. Mais tout cela est loin d’être confirmé et les choses risquent encore de bouger d’ici 2019… À suivre.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de