Valentino Rossi et ses ex- employés de maison : Suite de la chronique judiciaire



Nous vous annoncions il y a quelques jours que Rossi était poursuivi en justice, pour des heures suplémentaires non payées, pour la coquette somme de 114 000 euros, à un couple d’ex employés de maison.

L’audience s’est ainsi tenue à Pesaro devant le juge du travail.

Il est ressorti au regard des arguments présentés par les deux parties, que l’affaire est reportée à une date sine die, peut-être, et sous toute réserve, avant mai 2020.

Une tentative de conciliation amiable a été tentée par le juge en charge du contentieux pécunier. Celle-ci s’est soldée par un échec eu égard aux sommes consenties de part et d’autre et revues malgré tout à la baisse, mais qui n’ont satisfaites aucune des 2 parties.

Dans ce genre de dossier épineux, il est évident à qu’à coup de bataille d’avocats, les discussions vont aller bon train et peut être qui sait, qu’une décision collégiale sera prise pour un montant défini.

A suivre donc.

 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de