Mugello, MotoGP, Tech3 preview : Edwards et Crutchlow veulent oublier la pluie et la déception d’Assen



Lors du Grand prix d’Assen, Tech3 a finalement vécu une journée de course un peu décevante. Tout d’abord en Moto2 où jusqu’à deux tours de l’arrivée, l’écurie française, qui venait de perdre Siméon, pouvait encore rêver de la première victoire de la Mistral 610, version 2011, avant de devoir déchanter et se contenter de la troisième place.

En MotoGP ensuite, les pilotes Tech3 ont rapidement dû baisser pavillon à cause de l’usure des Bridgestone. Et à ce petit jeu, c’est évidemment Cal Crutchlow qui a perdu le plus puisque, en lutte pour la quatrième place face à la Ducati de Valentino Rossi, il a été contraint de repasser prématurément par son box avant de reprendre la piste en laissant cependant Ben Spies lui prendre deux tours.

Même son de cloche pour Colin Edwards qui, en délicatesse avec ses pneus, en plus de ses douleurs aux côtes, n’aura finalement pas été en mesure de réellement combattre.

Colin Edwards : « Mes côtes sont encore endolories depuis Assen et je m’attends à ce qu’elles me causent quelques problèmes ce week-end parce qu’au Mugello, il y a beaucoup de changements rapides de direction. C’est le point où je souffre le plus parce que le haut de mon corps n’est pas encore à 100 pour cent. Je suis impatient d’arriver en Italie et d’y voir tous les fans italiens. J’adore rouler en Italie déjà depuis le début de ma carrière en Superbike et l’atmosphère qui règne au Mugello est toujours spécial. eLa première tâche sera de découvrir la nouvelle surface. J’ai entendu de bonnes critiques à ce sujet, mais le grip supplémentaire signifie que nous allons probablement devoir ajuster un peu le set-up de la moto. Mais la Yamaha a bien fonctionné récemment et je suis sûr que nous avons un package compétitif. J’espère que nous pourrons avoir de meilleures conditions aussi. Silverstone et Assen ont été assez humides, donc je suis impatient de vivre un week-end entier où l’on pourra montrer du spectacle pour les fans sur une piste sèche ».

Cal Crutchlow : « J’ai été déçu le week-end dernier à Assen parce que je suis certain que j’aurais pu y obtenir mon

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de