#SepangTest, J3 : Lorenzo en mode record, Zarco neuvième, SIméon en progrès



Alors qu’hier, la seconde journée du premier test officiel de l’année avait permis aux pilotes de Yamaha de sonner la charge – avec rappelons-le, le premier temps de Maverick Viñales et le second de Valentino Rossi –, en cette troisième et dernière journée, les résultats sont tout autre.

En effet, c’est Jorge Lorenzo qui vient de signer le meilleur temps, mais pas seulement de la journée puisque l’Espagnol a réussi le meilleur chrono de tous les temps sur le tracé de Sepang en passant sous la barre des 1’59 (1’58.830). Quelques mois après l’histoire du Mapping 8 sur ce même tracé, Lorenzo semble donc être revenu aux affaires et ce, de bien belle manière.

Il est suivi par son compatriote, Dani Pedrosa qui, sans la performance du pilote Ducati, aurait réussi un excellent 1’59.009. Sur le podium final de ce test, on retrouve une troisième Honda mais pas forcément celle qu’on attendait puisque c’est Cal Crutchlow qui s’offre cette place de choix en 1.59.052. Andrea Dovizioso et Jack Miller placent deux autres Ducati dans le top-5. On souligne la performance de l’Australien qui, de son côté, roule sur le version 2017 de la Desmosedici.

Belle performance aussi pour Alex Rins (sixième à 518 millièmes de Lorenzo) qui inflige un petit revers à son équipier, Andrea Iannone, douzième à 267 millièmes de Rins. Marc Marquez, septième, devance Valentino Rossi de 67 millièmes qui lui-même devance Johann Zarco de 62 millièmes. Danilo Petrucci clôture donc un top 10 dont sont absentes les KTM, les Aprilia mais aussi Maverick Viñales seulement dix-huitième à une éternité puisqu’il ne pointe qu’à 1’717 et ce  malgré 71 tours bouclés.

Il faut toutefois notamment que pas mal de pilotes officiels ont procédé à des simulations de course. On souligne également la belle performance de Xavier Siméon, vingtième, en progrès et qui laisse derrière lui Scott Redding, Bradley Smith, Sylvain Guintoli, Thomas Lüthi, Yonny Hernandez et l’armée de testeurs japonais.       

On notera enfin qu’en raison de sa chute d’hier, Pol Espargaro n’était pas au départ de cette troisième et dernière journée. Tout ce beau monde se retrouvera du 16 au 18 février pour un test inédit sur le circuit de Buriram, en Thailande.


Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de